Préambule de la charte

« Le progrès n’est pas l’hypothèque du passé, mais le gage de ce qui évolue.

La santé, si elle est l’objet d’un seul, aura un effet hégémonique et sera un échec »
— Pascal Jacob

Affiche de la charte Romain JacobConformément aux rapports sur l’accès au soin et à la santé remis par Pascal JACOB à Madame Touraine, Ministre des Affaires Sociales et de la Santé, et Madame Carlotti, alors Ministre déléguée aux Personnes Handicapées et à la Lutte contre l’Exclusion, le 6 juin 2013 à Garches, et conformément à la conférence interministérielle sur le handicap (CIH) et aux priorités fixées par les ARS, les représentants des personnes handicapées ainsi que les acteurs des secteurs du soin, hospitaliers, médico-social, ambulatoires français, présentent la Charte Romain Jacob.

Les signataires s’engagent à promouvoir la fédération des acteurs dans chacune des régions pour répondre aux besoins spécifiques de l’accès aux soins et à la santé des PH dans chaque région.

Les signataires s’engagent à promouvoir la sensibilisation de l’ensemble des acteurs du soin et de l’accompagnement aux personnes handicapées.

Les signataires sont les promoteurs d’une formation adaptée au projet de loi de santé publique dans le cadre du prisme des personnes handicapées.

Les signataires soulignent l’urgence actuelle d’une réponse s’impose pour répondre aux attentes des professionnels qui restent très démunis face au manque de formation, de moyens et de prise en charge des personnes handicapées dans le cadre de leurs soins.

Les signataires, conscients des conditions requises pour assurer une prise en charge de qualité, s’engagent à diffuser les initiatives réussies ayant permis d’améliorer l’accès aux soins et à la santé des personnes handicapées en milieu hospitalier, en institution comme en milieu ordinaire.

Cette charte a pour but de fédérer l’ensemble des acteurs régionaux et nationaux autour de l’amélioration de l’accès aux soins et à la santé des personnes handicapées.

En février 2015, grâce à 41 personnes, dont 15 personnes en situation de handicap, 5 administrateurs et 21 professionnels, fédérées par l’association Les papillons blancs d’Épernay, la charte est adaptée au langage « Facile à comprendre ».

Charte nationale

signée le 16 décembre 2014
merci à l’association Les papillons blancs d’Epernay
merci à Olivier De Lagarde, France Info

Signatures indépendantes

signée le 19 mai 2016
signée le 15 juillet 2015
signée le 6 avril 2016

Chartes régionales

Cliquez sur les régions signataires pour obtenir plus d’informations.
Votre navigateur ne permet pas d’afficher la carte interactive.

Chartes spécialisées

Plusieurs chartes spécialisées dans des domaines précis sont en cours d’écriture, sur le modèle de la Charte Romain Jacob. Ces domaines sont les suivants :

  • La santé bucco-dentaire
  • L’Union Française pour la Santé Bucco-Dentaire (UFSBD), l’Ordre National des Chirurgiens-Dentistes (ONCD), la Confédération Nationale des Syndicat Dentaire (CNSD), l’Union des Jeunes Chirurgiens-Dentistes (UJCD) et la Fédération des Syndicats Dentaires Libéraux (FSDL) se sont engagés pour la santé bucco-dentaire des personnes en situation de handicap en signant cette charte le 26 août 2015.
    Charte de la santé bucco-dentaire

  • Les Urgences
  • Le Secrétariat d’État chargé des Personnes handicapées et de la Lutte contre l’exclusion (Ministère des Affaires Sociales et de la Santé) et plus de 24 structures de santé se sont engagés pour l’amélioration de l’accueil des personnes en situation de handicap dans les Urgences, en signant cette charte le 26 avril 2016 à Chartres.
    Charte des Urgences

  • La recherche appliquée au soin et à l’accompagnement (signature prochainement)
  • La médecine physique de rééducation (en projet)
  • L’aide à domicile (en projet)

Ce qu’ils en disent

Retrouvez tous les articles concernant les signatures de la charte Romain Jacob dans notre Revue de presse.

« Le rapport de Pascal et maintenant la charte Romain JACOB sont un aboutissement et un point de départ.
C’est l’aboutissement d’un combat, celui des personnes handicapées et de leur famille.
C’est le point de départ d’un espoir qui se lève pour qu’enfin notre système de santé soit pleinement adapté pour accueillir et soigner ceux qui sont les plus fragiles et les plus exposés à la maladie.
En signant avec les acteurs de santé du Limousin cette charte, l’Agence Régionale de Santé du Limousin est fière de s’engager sur ce chemin. C’est une fierté mais aussi un devoir. »

— Philippe Calmette, directeur général ARS du Limousin

Achat en ligne

Commandez les films et les livres produits par Handidactique Commander